Home
Célébration diocésaine du synode des jeunes 2018

Célébration diocésaine du synode des jeunes 2018

CÉLÉBRATION DIOCÉSAINE DU SYNODE DES JEUNES A SOKODE

La Direction diocésaine des Œuvres dans le diocèse de Sokodé a organisé le 24 novembre 2018 à la Paroisse Cathédrale Ste Thérèse une célébration diocésaine du synode des jeunes. Ce synode s’origine dans la participation de l’évêque de Sokodé Mgr Célestin-Marie GAOUA à la participation du synode des jeunes à Rome du 3 au 28 octobre 2018 dernier.

Le thème ayant meublé ce synode s’intitule comme suit : « Jeunes, une présence joyeuse, enthousiaste et missionnaire au sein de l’Eglise ».

 

 

 

Plusieurs activités étaient au programme pour meubler richement cette journée. Entre autres le show musical de l’artiste de la chanson WABA Stella Emilienne, la prestation des chants par les chorales de Sokodé,

plusieurs sketchs relatifs aux textes du Synode,

le témoignage de Mgr Célestin-Marie GAOUA participant du Synode, la messe et le pique-nique.

 

 

 

 

 

 

En effet, l’évêque de Sokodé en prenant appui sur le synode auquel il a participé aux côtés de ses pairs a relevé essentiellement certains défis auxquels les jeunes doivent prêter attention. Aux nombres de ces défis, il y a l’urgence de protéger les familles et car celles-ci sont fortement menacées et partant les jeunes. Les nouveaux médias notamment les réseaux sociaux bien qu’étant utiles à la formation de la personnalité comportent également des vices d’où la nécessité d’apprendre à s’en servir. La sexualité précoce, la pornographie numérique et l’exhibition du corps dans les médias constituent également des dangers qui menacent les jeunes.

 

Le prélat ne s’est pas contenté à énumérer simplement les défis auxquels sont confrontés les jeunes d’aujourd’hui, il a par ailleurs donné trois conseils à ceux-ci. Pour lui, les jeunes doivent apprendre à discerner car le monde ressemble à un champ où se mêlent le bon grain et l’ivraie. Il leur faut aimer et écouter l’Eglise car en bonne mère, elle est prête à les accompagner dans les « hauteurs, là où le vent souffle plus fort ». Enfin, il leur faut témoigner, ce faisant ils deviennent « missionnaires ».

On notait à ce rassemblement de la jeunesse du diocèse de Sokodé la présence d’une vingtaine de prêtres, des religieux et religieuses, une présence d’adultes.

 

Au terme de la célébration eucharistique, l’Ordinaire du lieu a remercié les prêtres présents à cette célébration du synode sur la jeunesse notamment le P. Jean Piontek, Directeur des Œuvres à Sokodé et le CCACJ diocésain qui a travaillé d’arrache-pied pour la réussite de ce rassemblement. Mgr Célestin a émis le vœu que d’autres rencontres de la jeunesse puissent avoir lieu dans les différents doyennés du diocèse.

P. Moise DADJA

 

 

Leave a Comment

*

*