Home
L’Évêque

L’Évêque

Monseigneur Célestin-Marie Bawilima GAOUA,

4ème Évêque de Sokodé

 

NOMINATION

Le 03 janvier 2016, en la solennité de l’Épiphanie, le Nonce Apostolique près le Benin et le Togo, Mgr Brian UDAIGWE, annonçait à l’Église Famille de Dieu qui est à Sokodé la bonne nouvelle de la nomination d’un nouvelle évêque.

Voici ses propos :

« En ce jour, 3 janvier, le Saint Père François a accepté la renonciation au gouvernement pastoral du Diocèse de Sokodé, présentée par S.E. Mgr Ambroise Djoliba, pour limite d’âge (conformément au canon 401, §1 du code de Droit Canonique).

Au même moment, le Saint Père a nommé comme nouvel Evêque du diocèse de Sokodé le Révérend Père Célestin-Marie Gaoua.

Le Père Gaoua est né à Wahala, dans le diocèse d’Atakpamé, le 06 avril 1957. Il a été ordonné prêtre pour le diocèse d’Atakpamé le 27 décembre 1986. Au service du diocèse de Sokodé, comme Fidei Donum, il a été Curé de la cathédrale de 2001 à 2009. Depuis 2009 il est Recteur du grand séminaire Benoît XVI, à Tchitchao. »

 

ORDINATION ÉPISCOPALE ET INTRONISATION

La célébration d’ordination épiscopale et l’intronisation de Mgr. Célestin-Marie GAOUA a eu lieu le 5 mars 2016 à la paroisse Christ Lumière du Monde de Kpangalam (Sokodé). Monseigneur Brian UDAIGWE, était le consécrateur principal, Monseigneur Ambroise Kotamba DJOLIBA, le 1er Co-Consécrateur et Monseigneur Denis AMUZU-DZAKPAH, 2ème Co-Consécrateur.

La célébration a vu la participation du Président de la République du Togo, son Excellence Faure Essozimna GNASSINGBE, du Premier Ministre, Sélom Komi KLASSOU, du Président de l’Assemblée Nationale, Dama Dramani, des membres du gouvernement et de l’Assemblée Nationale. Les autorités religieuses, notamment l’Imam et le Chef Spirituel des Musulmans du Togo et de Sokodé ainsi que des chefs traditionnels.

La cérémonie s’est déroulée dans un climat de ferveur et de grande liesse.

 

 

ARMOIRIES DE Mgr CELESTIN-MARIE GAOUA ET SON EXPLICATION

Dans les armoiries de Mgr Célestin-Marie GAOUA nous avons une devise et 3 symboles.

–  La devise : Ad Misericordiae Servitium qui se traduit  » En vue du Service de La Miséricorde  » ou  » Au Service de La Miséricorde ».

C’est tout un programme de vie pour tout baptisé et plus particulièrement pour nous à qui Dieu confie une portion de son peuple acquis par son Fils Jésus.

La Colombe  symbolise l’Esprit Saint ; sans lequel nul ne peut dire  » Abba, Père ». C’est cet Esprit qui guide l’Eglise (fidèles et pasteurs). Ouvrons nos vies à ses lumières.

L’Etoile (dans un fond bleu et paisible) symbolise la Sainte Vierge Marie. A Jésus par Marie. Son OUI et sa totale disponibilité à Dieu font d’Elle Co-Rédemptrice. Confions-nous à son intercession toute puissante et permanente.

Les Raisins et Le Blé symbolisent tous deux ensemble l’Eucharistie. Jésus, le Pain de Vie, nous nourrit de son Corps et de son Sang ; et se donnant ainsi à nous, nous éduque au don de soi à Dieu son Père et nous engage à travailler au salut de nos frères les hommes sans distinction de race ni de religion. L’Eucharistie nous aide à nous mettre tout entièrement «  Au Service de La Miséricorde »