Home
Mercredi des cendres

Mercredi des cendres

LE MERCREDI DES CENDRES A SOKODE

Le mercredi 6 mars 2019 dans le calendrier liturgique marque le début du carême avec l’imposition des cendres dans l’Eglise catholique. Mgr Célestin-Marie Bawilima GAOUA, évêque du diocèse de Sokodé a présidé à l’Eucharistie d’entrée en carême avec l’imposition des cendres à la Cathédrale Ste Thérèse. Dans son adresse au Peuple de Dieu rassemblé pour la circonstance, Mgr Célestin-Marie a insisté sur la réconciliation avec Dieu : « Laissez-vous réconciliation avec Dieu » (2Co 5, 20). D’après lui, l’Eglise a fait sienne cette exhortation de l’Apôtre St Paul et nous la donne au début de chaque carême. Poursuivant son message, l’ordinaire de Sokodé a mis en évidence le fait que c’est Dieu qui prend l’initiative en faisant le premier pas, en venant à nous, en nous envoyant son Fils Jésus qui a payé le prix par sa mort sur la croix. Pour finir sa méditation, Mgr Célestin-Marie s’est inspiré du message du Pape François pour le carême 2019 dont le thème s’articule comme suit :« La création attend avec impatience la révélation des fils de Dieu » (Rm 8,19) pour exhorter les fidèles au jeûne, à la prière et à l’aumône qui ne sont en rien d’autres que des moyens pour favoriser cette réconciliation. Cette Eucharistie fut concélébrée par quatre prêtres, dont le curé de la Cathédrale le RP. Richard BATOGUITARA. Plusieurs fidèles sont venus recevoir les cendres en signe de petitesse et d’humilité devant le Seigneur et aussi pour bien commencer le carême. L’animation liturgique fut assurée par plusieurs chorales de la paroisse Cathédrale. Le recueillement et la ferveur se lisaient sur les visages des uns et des autres parvenus par la grâce du Seigneur au début de ce temps fort de conversion et de retour au Seigneur. Hormis la Paroisse Cathédrale Ste Thérèse, plusieurs célébrations ont eu lieu dans les différentes églises paroissiales et chapelles du diocèse de Sokodé avec l’imposition des cendres. Puisse le Seigneur aider tous et chacun à revenir à lui de tout cœur. Fructueux carême à tous.

P. Moise DADJA

Leave a Comment

*

*