Home
Vendredi Saint a Sokode

Vendredi Saint a Sokode

VENDREDI SAINT A LA PAROISSE CATHEDRALE DE SOKODE
Les fidèles de la Paroisse Cathédrale Ste Thérèse n’ont pas dérogé à la tradition du Vendredi Saint. Tout bon disciple du Christ doit, en effet observer le chemin de croix et méditer la Passion du Seigneur. Voilà ce qui fut fait le vendredi 19 avril 2019. Rassemblés à 12h00 à l’Ecole Primaire les Flamboyants à Akamadè, les centaines de fidèles habillés pour la plupart en rouge en souvenir de la passion du Christ ont suivi les quatorze stations du chemin de croix tout doucement en passant par l’avenue CEG Tchawanda- Bouba (Boulangerie BABALIMA) -Route de Bassar jusqu’à aboutir à l’église paroissiale. Cet exercice de piété aurait duré plus de deux heures d’horloges. Les prières que dirigeaient les pasteurs et les chants des différentes chorales s’alternaient au fur et à mesure de la marche. On pouvait noter le sérieux et la sincérité de la démarche de tous afin de s’unir vraiment aux souffrances du Christ. Après le chemin de croix, un battement de quinze minutes fut observé avant de poursuivre avec la liturgie de la Passion. La liturgie de la Parole, la prière universelle, la vénération de la Croix et la liturgie de Communion constituent les différentes étapes de cette liturgie. C’est le P. Samuel SEMOU qui a prononcé l’homélie de circonstance. En substance, pour le P. Samuel nous continuons de livrer Jésus chaque fois que nous trahissons nos frères, chaque fois que nous innocentons le coupable et que nous condamnons l’innocent. Pour finir, il nous invite à revenir à la miséricorde du Seigneur pour obtenir son pardon afin de nous rétablir à nouveau dans son amour.   On pouvait noter la présence de l’ordinaire du lieu Mgr Célestin-Marie B. GAOUA à cette liturgie de la Passion. En dehors de l’évêque, quatre prêtres et un diacre ont assuré l’animation du chemin de croix et de la liturgie de la passion.   Les enfants de chœur, les chorales et les lecteurs bref tout le peuple de Dieu présent à cette liturgie a bien joué sa partition. Cette liturgie a pris fin aux environs de dix-sept heures avec la bénédiction de l’évêque. Rappelons que la Cène du Seigneur le jeudi 18 avril 2019 a été présidé par le P. Richard BATOGUITARA entouré par trois prêtres et un diacre.

P. Moise DADJA

Leave a Comment

*

*